Albanian Albanian Arabic Arabic English English French French Georgian Georgian Spanish Spanish

Honoraires

En fonction de vos ressources et de votre situation familiale, vous pouvez demander l’aide juridictionnelle. Dans ce cas, vos honoraires d’avocat pourront être totalement ou partiellement pris en charge par l’Etat.

Conformément à la déontologie des avocats, les honoraires des avocats sont libres. Ils doivent néanmoins être fixés d’un commun accord avec le client. Afin d’éviter toute contestation, le cabinet est chargé de rédiger une convention d’honoraire écrite.

Notre cabinet pratique les 3 méthodes de calcul des honoraires qui existent :

  • l’honoraire au temps passé (tarification horaire) : il s’agit d’un honoraire qui est facturé en fonction du temps réel que nous consacrons dans la prestation demandée. Les deux parties conviennent seulement du montant de la facturation horaire de l’avocat. Ce dernier facturera son client en lui communiquant le nombre d’heure qu’il a consacré au dossier qui lui a été confié.
  • l’honoraire forfaitaire : il s’agit dans le cadre d’une mission déterminée, d’une rémunération globale qui ne tient pas compte du temps effectivement passé. Le forfait ne peut être modifié qu’en accord avec le client.
  • l’honoraire complémentaire de résultat : il comporte un fixe (forfait ou tarification horaire) et un honoraire complémentaire en fonction du résultat obtenu qui est constitué généralement par une somme déterminée ou par un pourcentage des sommes obtenues.

En tout état de cause, notre cabinet appliquera l’honoraire choisi librement par son client, des facilités de paiement seront accordées, et un échéancier pourra être mis en place.

 

Le contrat de protection juridique :

Si vous bénéficiez d’une assurance de protection juridique, une partie des honoraires du cabinet sera prise en charge par cette assurance.

L’assurance peut vous proposer un avocat mais ne peut vous l’imposer, vous être libre de choisir votre avocat.